Menu Fermer

Comment lutter contre les effets corrosifs de l’éthanol sur les moteurs ?

Le superéthanol E85 (65 % d’éthanol en hiver et 85 % en été) est désormais disponible dans toutes les stations-service. Le prix est incitatif pour ceux qui ont un kit éthanol dans leur voiture, mais quels sont les risques liés à l’utilisation du superéthanol ? Risque ou opportunité pour les consommateurs ? Faisons ensemble la découverte dans la suite de cet article.

Qu’est-ce qu’un superéthanol E85 ?

Ce sont des carburants traditionnels constitués d’essence non plombée (15 à 35 %) et de bioéthanol. Ce site vous permet d’en savoir davantage. Le bioéthanol est un type d’éthanol utilisé dans les voitures qui peuvent être mélangées à l’essence parce qu’elles ne contiennent pas d’eau. Le bioéthanol est produit par fermentation et distillation du sucre provenant de la canne à sucre (principalement brésilienne), de la betterave sucrière (principalement française) et de l’amidon de céréales.

Cela peut vous intéresser : Exercices d'art-thérapie : guide pour une meilleure la gestion du stress et de l'anxiété

Quel est l’intérêt du Superéthanol-E85 ?

Avec un prix moyen de 0,764 € par litre, le superéthanol E85 est actuellement le carburant présentant le prix le plus bas sur le marché, dépassant largement le SP95 (1,832 € par litre), le SP98 (1,869 € par litre) et le SP95-E10 (1,762 € par litre), bien que ce dernier contienne 10 % d’éthanol. Cette différence de prix s’explique par le fait que la TICPE, c’est-à-dire la taxe sur la consommation intérieure de produits énergétiques, est plus faible pour le superéthanol E85. 

Le superéthanol E85 pollue-t-il l’environnement ?

Cette question est controversée. Contrairement aux États-Unis et au Brésil, où des zones spéciales sont réservées à la production d’éthanol, en France, seulement 1 % de la surface agricole est utilisée pour cultiver des betteraves sucrières et des céréales destinées au bioéthanol et à ses sous-produits alimentaires. 

Sujet a lire : Colonie de vacances ado : Formez-vous à des activités de cirque

La mise en œuvre de la production européenne d’éthanol a permis de réduire les rejets nets de gaz à effet de serre de 75,5 % environ. Elle est suivie par le secteur automobile. Comme nous l’avons déjà mentionné, le Superéthanol-E85 est composé pour moitié d’éthanol, et cette proportion varie selon les saisons. Il s’agit donc d’un carburant partiellement renouvelable.

Les avantages de superéthanol E85

La première utilité de l’E85 réside évidemment dans l’aspect économique, puisque le budget carburant est considérablement réduit. Un autre aspect positif est la diminution de la nuisance du moteur. Selon la Collective du bioéthanol, conduire au superéthanol E85 permet d’économiser 600 euros par an, sur la base d’un kilométrage moyen de 13 000 km.

Comment rouler en superéthanol ?

Il existe deux façons de faire le plein de superéthanol :

  • –   Acquérir un nouveau véhicule avec un équipement d’origine : cela signifie que les véhicules sont déjà équipés d’un dispositif de ravitaillement flexible qui leur permet de fonctionner au superéthanol.
  • –    Transformer son véhicule pour qu’il fonctionne au superéthanol : si le véhicule est équipé d’un kit éthanol, il peut être transformé pour qu’il fonctionne au superéthanol. Le kit peut être utilisé pour faire le plein de superéthanol et d’essence.